ACDE | Se souvenir du passer, repenser les 150 prochaines années
16835
post-template-default,single,single-post,postid-16835,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Se souvenir du passer, repenser les 150 prochaines années

Le 29 mai 2017, au cours du Congrès des sciences humaines à la Ryerson University, l’ACDE a co-organisé un panel portant sur trois thèmes : l’éducation urbaine, les jeunes des Premières Nations, métis et inuits et les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation. Le panel a montré comment des chercheurs en sciences sociales et en éducation s’emploient à saisir le lien entre ces thèmes. En ce moment historique, a noté le panel, nous nous devons de réfléchir sur l’impact de quatre cents ans de colonisation avant de pouvoir nous engager ensemble dans la création d’un avenir plus juste et équitable pour les peuples autochtones du Canada.

Président :  Frank Deer, Ph. D. (Manitoba)
Panel : Pr Kevin Lamoureux (University of Winnipeg), Judy Iseke, Ph. D. (University of Alberta)
Ouverture et clôture : Catherine Tammaro, gardienne des connaissances traditionnelles et agente de communication de la Wyandot of Anderdon Nation

affiche