ACDE | Publications 2
16699
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16699,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

PUBLICATIONS

Les Accords

Accord général

Rappel

Les membres de l’ACDE ont tenu à unir leurs efforts en vue de favoriser l’avancement de l’enseignement public au Canada et c’est dans cet esprit qu’ils ont rédigé un Accord général. Cet Accord général, qui a été ratifié à l’unanimité, signale la volonté des membres de l’ACDE de travailler ensemble en vue de continuer à exercer une influence positive et significative dans le secteur de l’éducation au Canada.

Le document décrit une série de valeurs et d’engagements communs en matière d’éducation ainsi que la relation continue qu’entretiennent les membres de l’ACDE.

La vision de partenariat qu’exprime l’ Accord général inclut l’élaboration d’une série d’ententes sur des principes dans des domaines qui intéressent tout particulièrement l’ACDE.

Messages clés :

  • L’ACDE est un réseau qui partage des valeurs et des engagements communs en matière d’éducation.
  • Les membres de l’ACDE contribuent au discours public national sur l’importance de l’éducation publique comme moyen de développer et de maintenir une société civile.
  • L’ACDE reconnaît les particularités, notamment sur le plan linguistique, des régions et des établissements qui offrent des programmes de formation à l’enseignement, mais estime aussi qu’elle joue un rôle important comme trait d’union entre les doyens et doyennes d’éducation dans divers contextes.

PDF à télécharger : ACDE Accord Général_FR

résumés d’une page

Voir vidéo

Accord sur la formation initiale à l’enseignement

Rappel

Les membres de l’ACDE ont créé l’Accord sur la formation initiale à l’enseignement en réponse aux attaques qu’ils ont perçues à l’endroit de la formation universitaire à l’enseignement financée par des derniers publics au nom du bien commun et de l’intérêt public. L’Accord affirme que les programmes de formation initiale à l’enseignement supposent le développement d’un savoir pratique, d’un savoir pédagogique et d’un savoir disciplinaire, de même qu’une introduction à la recherche en éducation. Cela dit, la formation initiale à l’enseignement devrait se dérouler au sein d’une université de manière à permettre aux futurs enseignants et enseignantes d’avoir de riches échanges avec un corps professoral engagé dans la recherche et de prendre conscience des liens entre théorie, recherche et pratique professionnelle.

Messages clés :

  • Les écoles canadiennes accueillent des élèves manifestant des compétences et des styles d’apprentissage très variés, provenant de différents milieux et groupes ethniques, présentant des différences sur le plan social et sur le plan émotionnel et ayant des approches très variées par rapport à la vie familiale et aux expériences extrascolaires.
  • Les enseignantes et enseignants canadiens doivent avoir l’outillage nécessaire pour valoriser la diversité, l’inclusion, la compréhension, l’acceptation et la responsabilité sociale en vue de préparer tous les élèves au rôle qu’ils devront jouer dans un monde aussi diversifié.
  • Les programmes de formation à l’enseignement se déroulent au sein d’une université de manière à permettre aux futurs enseignants et enseignantes d’avoir de riches échanges avec un corps professoral engagé dans la recherche et de prendre conscience des liens entre théorie, recherche et pratique professionnelle.

PDF à télécharger

résumés d’une page

Voir vidéo

Accord sur l’éducation autochtone

L’ACDE reconnaît qu’elle a un rôle et une responsabilité en termes de développement des connaissances et de la compréhension des éducateurs et du public en matière d’éducation autochtone. La vision de l’ACDE est que les identités, cultures, langues, valeurs, modes de savoir et systèmes de connaissances autochtones prospéreront dans tous les environnements d’apprentissage canadiens. En rédigeant cet Accord, l’ACDE affirme qu’elle soutient une société socialement juste pour les peuples autochtones.

Messages clés :

  • Les identités, cultures, langues, valeurs, modes de savoir et systèmes de connaissances autochtones prospéreront dans tous les environnements d’apprentissage canadiens.
  • L’Accord soutient une société socialement juste pour les peuples autochtones.
  • L’Accord valorise la diversité des connaissances et des façons d’apprendre autochtones.

PDF à télécharger

résumés d’une page

Voir vidéo

Accord sur la recherche en éducation

L’Accord sur la recherche en éducation contextualise et met en lumière les recherches menées dans les facultés d’éducation pour et avec les écoles, les communautés et les partenaires dans le secteur de l’éducation. Les membres de l’ACDE estiment que la recherche en éducation a pour objet l’amélioration de ce qui est au cœur de nos activités : l’éducation à l’école et en dehors de l’école ainsi que tout au long de sa vie. La recherche en éducation est en lien étroit avec la vie de tous les jours. Elle dévoile et met en lumière les compétences, stratégies et attitudes nécessaires pour repousser les frontières de l’apprentissage au quotidien.

Messages clés :

  • La recherche en éducation est un élément essentiel du développement personnel, social, culturel, politique et économique, tant au Canada que dans le monde entier.
  • La recherche en éducation a des obligations envers la communauté des chercheurs et chercheuses et envers la société en général.
  • La recherche en éducation cultive la compréhension et l’amélioration de la société au moyen d’idées perspicaces et des solutions générées par les travaux des chercheurs et chercheuses.

PDF à télécharger

résumés d’une page

Voir vidéo

Accord sur l’apprentissage et l’éducation de la petite enfance

Les décideurs et le public deviennent davantage conscients de l’importance des années d’apprentissage précoce pour la qualité de vie des enfants, à l’école et au-delà. Or, la qualité et la disponibilité des opportunités d’apprentissage précoce varient encore considérablement à l’échelle du Canada. Cet Accord vise à remédier à l’inégalité des expériences d’apprentissage préscolaire de qualité en encourageant une éducation améliorée et pertinente pour les enfants d’âge préscolaire et élémentaire.

Messages clés :

  • L’éducation de la petite enfance est une composante essentielle de l’éducation publique et, en tant que telle, doit être étayée par des recherches récentes en éducation.
  • Les éducateurs doivent se concentrer sur l’enfant tout entier et donc veiller à son développement physique et cognitif tout comme sur son développement émotionnel, social et esthétique.
  • Les enfants sont capables d’apprendre et prêts à apprendre à tout âge et ils doivent être perçus comme dotés d’un énorme potentiel.
  • Une vaste gamme d’approches pédagogiques et philosophiques devraient être prises en considération, y compris le jeu informel et structuré. Ces formes de jeu peuvent développer le langage, la compréhension, les compétences sociales, la maîtrise de soi, l’imagination et la créativité.

PDF à télécharger

résumés d’une page

Voir vidéo

Accord sur l’internationalisation de l’éducation

L’accroissement de la mobilité internationale a facilité l’internationalisation rapide de l’éducation supérieure, contraignant les établissements d’enseignement à répondre aux demandes de service d’une manière socialement responsable. Le Canada s’est classé au septième rang dans le palmarès des pays les plus recherchés par les étudiants internationaux – on en comptait près de 337 000 en 2014. L’Accord prend en considération les inquiétudes quant à l’internationalisation éthique et responsable en énonçant des recommandations pour des pratiques éducatives internationales basées sur des principes au sein des facultés d’éducation canadiennes.

Messages clés :

Les activités d’internationalisation offrent des avantages ainsi que des risques connexes :

  • un accent placé sur le profit et pouvant mener à une exploitation;
  • l’exclusion des personnes qui en ont le plus besoin;
  • la perturbation des identités individuelles et même des pratiques culturelles.

L’Accord présente cinq principes à respecter pour un engagement éthique dans les activités internationales :

    1. la justice économique et sociale ainsi que l’équité dans tous les contexte et lieux de pratique éducative;
    2. la réciprocité comme fondement de la participation à des activités d’internationalisation;
    3. la viabilité à l’échelle mondiale;

 

    1. Intercultural awareness, ethical engagement, understanding, and respect; and

 

    1. Equity of access to education, regardless of socio-economic status or financial circumstance.

PDF à télécharger

résumés d’une page

Voir vidéo